Le tissage aux cartes

J'ai découvert cette technique par hasard et j'en suis totalement fan ! Le tissage aux cartes remontent au Moyen-âge où il était très utilisé pour faire des galons.

Le site qui m'a été le plus utile pour démarrer est : florraterresainte.canamblog.com, article du 1er mars 2012. L'ourdissage des fils est particulièrement bien expliqué et monter en S ou en Z n'aura plus de secret pour vous.

Pour mon premier essai, j'ai choisi un fil DMC très fin trouvé dans une jolie boîte sur une vide-grenier. Ensuite, j'ai pris deux serre-joints installés sur le bord de la table basse pour tendre les fils et découpé 12 cartes dans un carton épais. J'ai improvisé une navette avec ma carte de visite de mon site et ajouté un contre-poids pour que la tension soit constante.

Je me suis vite rendue compte qu'il fallait parquer le haut des cartes au-dessus de la lettre A. Quand on tourne 4 fois dans le même sens les cartes, cela donne un repère visuel très utile avant de tourner 4 fois les cartes dans l'autre sens. Cela ne m'aura pas totalement évité de faire des erreurs qui, en fait, peuvent être prises comme des essais de motifs différents. Avec un même enfilage de cartes, on peut faire différents motifs en fonction de comment on tourne les cartes. Pour mon deuxième essai, car les fils des cartes s'étaient emmêlés, j'ai un peu plus serré et le résultat est mieux je trouve !


En regardant des tutos en vidéo, j'ai décidé de me construire avec l'aide de François, un métier à tisser, spécial cartes et galons en m'inspirant de celui proposé par l'article de annesocouture.canalblog.com du 8 novembre 2009.

J'ai pris un motif dans la bible du tissage aux galons, livre en anglais et allemand, très complet sur cette technique.

J'ai enroulé des fils de 5 couleurs autour de la table pour avoir une longueur fixe puis les ai glissé sous un caillou et retirer un à un en fonction de ce qu'il fallait pour chaque carte. En progrès !

Ce que je vais faire après de ces galons est un mystère pour le moment...


18 vues